Un portrait

Ces aires de réflexion nous attirent et nous rejettent, nous reflètent et nous transforment, dans une confrontation entre reconnaissance et perte de soi, pour un Je à reconstruire. Au delà du voir immédiat, une galerie de portraits qui n’en sont plus, des lieux atemporels dans l’espace imaginaire, des surfaces énigmes où s’interceptent, se superposent réel et virtuel.

verre, oxydes de cuivre et d’argent // vernis // 100cm x 70cm